Navigation Menu+

L’effet yoyo : le pire ennemi dans un objectif de perte de poids

L’effet yoyo : le pire ennemi dans un objectif de perte de poids

Notre époque se caractérise par l’accroissement permanent du taux de l’obésité.  On retrouve partout des conseils concernant l’hygiène alimentaire que chacun doit observer pour entretenir sa santé et sa ligne.

lhygiene-alimentaire.jpg

De nombreux régimes sont proposés dans les magazines, dans les campagnes publicitaires et de nombreux sites internet sont dédié à l’alimentation. Dans ces différentes publications, les spécialistes accentuent le danger que peut présenter l’effet yoyo. De quoi s’agit-il ?

Qu’est ce que l’effet yoyo ?

Où que l’on soit, le surpoids est toujours présent et beaucoup en souffre de ne pas pouvoir y remédier. Soit ces personnes ne parviennent pas à s’en tenir à leur régime, c’est-à-dire l’interrompt avant le délai requis,  soit ils sont retombés dans leurs mauvaises habitudes peu de temps après leur régime. Quoi qu’il en soit, il n’est pas nécessaire d’entreprendre un régime si l’on ne s’y tient pas, et d’ailleurs lorsqu’une personne décide de faire un régime elle doit se préparer à changer définitivement ses habitudes alimentaires autrement elles risquent reprendre tout le poids perdu et même plus. C’est ce qui correspond à ce qu’on appelle effet yoyo.

effet-yoyo.jpg

Le danger à présenter l’effet yoyo est que le corps aura plus de difficulté à éliminer les calories. Et si l’effet yoyo se produit plusieurs fois, la personne risque de ne plus pouvoir perdre du poids malgré ses efforts pour y parvenir.

Comment l’éviter ?

Pour aider les personnes à maintenir leur poids après un régime alimentaire, donc pour lutter contre l’effet yoyo, des spécialistes conseillent de manger moins vite et de savourer chaque bouchée car cela favorise la satiété, donc limite la consommation de nourriture. Ensuite, il est conseillé d’équilibrer son alimentation tout en privilégiant les fruits et légumes car ces derniers contiennent plus des nutriments nécessaires et indispensables à l’organisme, donc limite aussi la sensation de faim.